Les étapes à suivre pour créer une ferme photovoltaïque

ferme photovoltaïque

Publié le : 02 décembre 20237 mins de lecture

Devenir indépendant en matière de consommation et de production d’énergie, c’est possible ! Grâce à un parc photovoltaïque, vous produisez une électricité décarbonée, et vous avez même la possibilité de revendre une partie de votre production d’électricité à un fournisseur comme EDF ! Mais comment réussir à obtenir un parc solaire et quelles sont les différentes démarches à effectuer ? On vous explique comment procéder ci-dessous.

Le principe de fonctionnement d’un parc photovoltaïque en quelques mots

Une ferme photovoltaïque est une installation électrique, généralement installée sur une parcelle de terrain non cultivable. Cette infrastructure se présente sous la forme de panneaux solaires répartis sur plusieurs hectares, permettant de produire de l’énergie électrique ou thermique. Les rayons du soleil sont à l’origine de cette énergie, captée ensuite par les panneaux solaires. Retrouvez dès maintenant plus d’informations à ce sujet sur le site du courtier spécialisé opera-energie.com.

De nombreux agriculteurs ont recours à cette solution, dans une optique d’agrivoltaisme (c’est-à-dire, l’implantation d’une installation photovoltaïque située sur la même parcelle qu’une production agricole, permettant une excellente synergie avec l’agriculture). Ainsi, les terres agricoles à faible rendement peuvent être rentabilisées en faisant l’objet d’un double emploi : la production d’électricité et, dans le même temps, la pâture ou la production d’herbe à fourrager.

A ce stade, il est important de noter que le régime de production d’électricité d’une ferme solaire est double : vous pouvez faire le choix de vendre la totalité de votre production (qui sera ensuite réinjectée sur le réseau d’électricité, vous permettant de générer des revenus) ou consommer la plus grande partie de façon autonome, avec vente du surplus. Dans ce cas, le stockage de l’énergie se fait via une batterie reliée aux panneaux solaires.

L’installation d’une ferme solaire est-elle rentable ?

La durée d’amortissement et la rentabilité d’une ferme solaire dépendent de nombreux facteurs. Parmi ceux-ci : la puissance de l’installation mesurée en MWc (mégawatt-crête), l’ensoleillement de la région, l’investissement de départ et le taux d’autoconsommation. Non seulement votre investissement devient rentable au bout de quelques années, mais EDF a l’obligation de vous acheter l’électricité produite pendant 20 ans au moins, ce qui sécurise grandement l’investissement de départ.

Quelles sont les étapes pour créer une ferme solaire ?

Les critères requis pour l’installation d’une ferme photovoltaïque sont nombreux. Voici quelques exemples :

  • Vous devez trouver un terrain situé de préférence sur une surface plane, avec des conditions climatiques favorables à l’accueil d’un équipement solaire – autrement dit, votre parcelle doit bénéficier d’un ensoleillement maximum, avec très peu de « masques solaires » susceptibles de faire de l’ombre dans la journée (arbres, bâtiments, montagnes).
  • Choisissez également un terrain doté de la bonne superficie : s’il n’existe pas de surface minimum pour concevoir une installation solaire, il est généralement conseillé de disposer d’une parcelle d’environ 3 000 m2 – soit un hectare. De cette manière, vous aurez la possibilité d’installer 100 à 200 kWc. Notez que pour tout projet de champs photovoltaïques au-delà de 250 kWc, vous aurez nécessairement besoin de réaliser une étude d’impact sur l’environnement, en conformité avec le code de l’environnement.
  • La construction de la ferme solaire passe par plusieurs grandes étapes : il vous faut tout d’abord obtenir un permis de construire ou déposer une déclaration préalable de travaux selon les situations. Dans le cadre d’un projet dont la puissance est inférieure à 250 kWc, un permis de construire sera généralement suffisant. L’établissement d’un récépissé de permis de construire ou de déclaration préalable devra être rempli et remis à la mairie pour accord.

Les aides disponibles pour l’implantation d’un parc photovoltaïque

Comme vous pouvez vous en douter, la construction d’une ferme solaire représente un coût important. La plupart du temps, vous pouvez compter sur un certain nombre d’aides, destinées à accompagner et encourager le principe de l’autoconsommation. Voici quelques exemples de primes dont vous pouvez bénéficier dans le cadre de votre projet de ferme solaire :

  • La prime à l’investissement : cette prime à l’autoconsommation est proposée par l’État, afin de poursuivre la transition énergétique nationale. Le dispositif court sur les cinq premières années de fonctionnement. Toutefois, la prime à l’autoconsommation ne concerne que les installations en toiture – comme un hangar photovoltaïque agricole. De plus, elle n’est disponible que dans le cadre d’une politique d’autoconsommation avec vente de surplus.
  • L’Obligation d’Achat : les fournisseurs d’énergie comme EDF OA ont l’obligation d’acheter l’énergie verte produite par les professionnels, particuliers ou collectivités. De cette façon, en tant que producteur d’ENR (énergies renouvelables) vous avez la possibilité de vendre la totalité ou le surplus de votre production. Un tel contrat est généralement assuré sur une période de 20 ans, avec des tarifs adaptés selon la configuration de l’installation (en vente totale ou en autoconsommation avec revente de surplus).

Vous disposez désormais d’un aperçu global des principales étapes pour l’installation d’une ferme solaire. Comme vous pouvez le constater, ce dispositif bien que coûteux au départ est parfaitement rentable au bout de quelques années. Parfaitement modulable, il peut servir à aménager un champ en friche, une décharge, une carrière et des champs non cultivés. Vous avez également la possibilité de pratiquer l’élevage de bêtes pendant que vous produisez de l’énergie photovoltaïque – une synergie idéale afin de fournir de l’ombre aux animaux élevés dans les pâturages !

Vous souhaitez tester votre éligibilité à l’autoconsommation, mais vous ne savez pas comment procéder ? Pour cela, n’hésitez pas à user des services d’un courtier spécialisé dans les énergies renouvelables comme Opera : votre interlocuteur vous proposera alors de tester votre potentiel de production solaire et établira une offre à votre intention.

Plan du site